Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.
J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.

J'ai un faible pour ce carnet parce que c'était le premier, et que c'étaient de belles vacances. Pour comprendre certains commentaires, il n'est pas inutile de rappeler 1- que la Crête a une tradition de vengeance familiale assez violente, que les hommes s'habillent en noir, 2- que l'alcool local s'appelle le Rakhi, avec lequel j'ai eu du temps à tuer en dessinant sur les terrasses, en attendant l'arrivée de ma fiancée.

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :